29

Ô Service : une autre idée des métiers de la salle

Pour Denis Courtiade, ‘transmettre est un devoir’.

« On recevait peu de CV. Les jeunes semblaient se désintéresser de la profession. Ils étaient de moins en moins à venir à notre rencontre », raconte Denis Courtiade. Le directeur du Restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée (VIIIe) soumet alors la problématique au chef étoilé du palace parisien : « Alain Ducasse m’a répondu : ‘prends-toi en main ! Que fais-tu aujourd’hui pour ta profession ?' » La question est un déclic. Début 2012, Denis Courtiade décide de se rendre aux premières assises des métiers de la salle, qui prolongent le livre blanc de Régis Marcon. Là, il croise la route d’autres professionnels qui s’interrogent, comme lui, sur la façon de revaloriser le service en salle. « On ne se connaissait pas pour la plupart. On a pourtant décidé de créer, ensemble, Ô Service », se souvient Denis Courtiade. L’association voit le jour durant l’été 2012 et il en devient à la fois cofondateur et président.

Jusqu’à 5 000 vues par jour sur la page Facebook

« Nous avons tenu notre première assemblée générale en juin 2016 à Paris », poursuit Bruno Treffel. Le président de l’Association nationale des professeurs de cuisine et restaurant des CFA (ANPCR) cumule les postes de cofondateur et administrateur au sein d’Ô Service. Il se souvient d’un « grand engouement, dès le départ les inscriptions venaient de partout dans le monde ». Résultat : aujourd’hui, Ô Service compte plus de 500 abonnés aux services de son site et 150 adhérents à l’association. Sans oublier la page Facebook qui peut générer jusqu’à 5 000 vues par jour. Une véritable vitrine destinée à sensibiliser, entre autres, élèves et enseignants aux métiers de la salle. À l’instar des rencontres que Denis Courtiade organise dans les écoles hôtelières, pour la Fête de la gastronomie, la Semaine du goût et lors de salons professionnels, tels que LHR Emploi, le 22 septembre prochain au Centquatre à Paris (XIXe).

« Nous serons également présents à l’édition 2016 d’Equip’Hotel, en novembre à Paris et au Sirha de Lyon en janvier prochain », précise Bruno Treffel. « C’est une autre façon de transmettre notre savoir, conclut Denis Courtiade. Nous décloisonnons le système pour mieux en connaître tous les acteurs et développer un réseau autrement que par e-mails et Facebook. »

O SERVICE0176

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*